Ecole primaire Sainte-Marie, La Louvière

Accueil > L’équipe éducative > Encadrement > Julie Limbourg, éducatrice au service de notre école

Julie Limbourg, éducatrice au service de notre école

Présentation.
En quoi consiste son travail.
Comment la contacter.

Chers visiteurs, chers parents, chers enseignants,

J’ai l’occasion de pouvoir me présenter à vous via le site internet de l’école, avec l’aide précieuse de M. Dequan, professeur d’informatique de vos enfants.

Je suis Julie LIMBOURG, engagée par l’école comme éducatrice depuis ce 1er septembre 2011 ; j’ai donc eu la chance, tout comme vos enfants, de faire ma rentrée scolaire avec eux. Etant une ancienne élève de l’école, ce fut un réel plaisir de rejoindre l’équipe éducative.

Afin de garantir un encadrement optimal, je collabore très régulièrement avec Céline GIORDANI, assistante sociale (cf article) ainsi qu’avec les enseignants et les directeurs.
Mon quotidien auprès de vos enfants est de gérer les conflits ... qu’ils soient grands ou petits... ; je les accompagne également lors de leurs sorties piscine ou patinoire (par exemple) et c’est lors de ces petits moments qu’ils aiment se confier par rapport à leurs difficultés.

Je suis présente tous les matins dans la cour lorsque vous venez accompagner vos enfants à l’école, vous pouvez donc profiter de ce moment pour discuter avec moi si vous le souhaitez.
Je suis présente à l’école tous les jours de 8h à 16h30 sauf le mercredi de 8h à 12h.

Pour ce faire, vous pouvez prendre contact avec moi

- via le numéro de l’école 064/311933
- par message en cliquant ici
- par mail : educ@ismprimaire.be

J’ai pour projet d’initier les enfants à des jeux de coopération (ou autres) afin de limiter les actes violents lors des récréations ; je vais également réaliser avec vos enfants une fresque murale avec pour thème « la solidarité », je vous invite à venir la découvrir dans le courant de l’année scolaire...

Je suis donc à votre entière disposition si vous le souhaitez.

A très bientôt,

Mme Julie

mercredi 16 novembre 2011, par Ph. Dequan